Un objet vaut mille mots

Valoriser les productions locales à travers le développement de corner-shops dans nos centres ville  est une formidable opportunité pour tous. Ouverts à tous les fabricants locaux, les objectifs et approches sont différents selon les familles de fabricants concernées, PME / ETI industrielle ou TPE / Artisans

Les PME/ETI industrielles

La segmentation et l’automatisation des tâches en industrie a progressivement amoindri,  voir supprimé la part de produits finis de l’entreprise.

Cette activité globale est pourtant créatrice de valeur ajoutée en terme de :

  • Liberté dans les actions de développement
  • Motivation interne
  • Créativité d’équipe

et bien sûr,

  • Image de l’entreprise

puisque cela remet les expertises dans un contexte lisible pour tous et permet de développer une vision globale des ces savoir-faire.

Néanmoins la commercialisation de ces produits finis n’est pas économiquement viable. Si une partie de l’objet ainsi conçu est parfaitement compétitive, puisqu’au coeur de l’activité de l’entreprise, les parties secondaires ont souvent nécessité un temps de travail important, voire des investissements à usage ponctuel.

Le prix de revient est trop élevé par rapport au prix du marché. Sans valeur ajoutée particulière ou investissement marketing important, le produit est « mort né »

Bon nombre de ces prototypes sommeillent d’ailleurs dans les arrière-bureaux des directions sans que personne n’ose s’en défaire car, implicitement beaucoup perçoivent leur valeur…

Certes, il ne s’agit pas de valeur financière à court terme mais nous pouvons ensemble chercher la palette de valeurs portée par cet objet :

  • La conception de cet objet a réuni, souvent de façon ludique, les équipes de travail autour de l’expertise centrale de l’entreprise, avec une même volonté de valoriser ce savoir-faire
  • Cet objet va donc recréer du liens entre les différents pôles d’activités de l’entreprise

Si cet objet a une diffusion, même modeste, elle reste néanmoins intéressante par la cohésion de l’équipe et l’image de l’entreprise

Mais nous pouvons aussi allez au delà …

Pour concevoir cet objet, il a fallu sortir de son coeur de métier et se réapproprier des données devenues secondaires ( savoir faire, outillage, pièces complémentaires …) et tout ceci a bien souvent été cherché à proximité. Les liens développés vont donc bien au delà de l’entreprise en elle même et concernent bien maintenant une zone d’activité ou les liens se sont développés.

… Et continuer d’extrapoler !

Puisque cet objet porte :

  • L’expertise de la société
  • La capacité à travailler ensemble et être créatif
  • La dynamique d’une zone économique

Il serait dommage de le voir limité à l’entreprise alors que nos centres villes regorgent de lieux inoccupés – ces vitrines vides venant d’ailleurs déservir l’image et l’attractivité globale de nos villes.

Un maillage entre tous les acteurs peut rendre possible l’ouverture de corner éphémère ou non autour des expertises et de l’esprit créatif d’une ville.

Cette action simple remet la fabrication à sa place initiale : le centre ville avec une visibilité qui remet ainsi l’industrie au centre des activiés d’un bassin de vie

Un simple objet peut ainsi être au centre de nouveaux regards et de nouveaux échanges, eux même porteurs de nouveaux projets.

Les TPE/ Artisans

Dans ces sociétés de taille plus modeste, le même problème de prix de revient est le même mais de façon récurrente car l’automatisation y est faible voir inexistante.

La pluridisciplinarité de ses équipes vient partiellement palier cet handicap mais la commercialisation reste souvent l’obstacle numéro 1 pour le développement de ces structures.

La situation est d’ailleurs bien connue car des aides importantes sont développées pour permettre à ces sociétés d’avoir accès aux salons et expositions professionnelles mais ceux ci restent onéreux surtout ponctuel dans une vie économique ou les informations et sollicitations sont multiples et permanentes.

Lorsque des rendez vous stratégiques sont obtenus, la dynamique du salons s’est éloignée. Le dirigeant de la TPE ne possède plus de point d’exposition valorisant et central pour ses productions et les documents sont issus de moyens internes.

Les possibilités et capacité de vendre sont ainsi amoindries et la faiblesse des marge commerciales rendent l’accès à un revendeur structuré et opérationnel souvent impossible.

Reste la diffusion sur le Web, mais celui ci regorge déjà de structure de revente peu efficaces ou trop onéreuses. Quant à la diffusion web en indépendant, elle reste sporadique malgré la bonne volonté de tous. Les moyens financiers et stratégiques sont maintenant indispensables pour être identifié dans la multiplicité des messages présents sur le Web…

Pourquoi pas le Corner Shop ?

Un lieu d’exposition réservés aux produits manufacturés de proximité.

 

Les seules conditions seraient d’être :

  • Entierement fabriqués sur un rayon régional
  • Représentant une expertise ou une fabrication locale
  • Entrant dans un processus d’économie circulaire

Modalités pratiques :

  • Offrir un show room et une possiblité de coworking dans les centres villes avec un système de permanence à moindre côut
  • Developper le partenariat avec les institutions chargées de l’attractivité de nos centres villes

 

Professionnels du Design et métiers associés :

Professionnels du Design et métiers associés :

Une offre double pour les grenoblois :

  • Une adhésion à Designers+ pour faire partie du réseau des designers AURA et bénéficier des services de l’Association ( Réseaux locaux, formation, veille, rencontre Binoscan, annuaire, représentation professionnelle …)
  • Une adhésion à GrenobLE LAB pour accéder à l’ensemble des services de ce Tiers Lieu axé sur l’économie locale et l’environnement

telle est l’offre coproduite entre Designers+ et Grenoble ECO-Lab

  • Designers+ est le collectif des professionnels du Design sur la région Auvergne Rhône Alpes.

  • GrenobLE Lab est un Tiers lieu avec une activité de Social Lab favorisant les initiations de projets entre professionnels et, depuis janvier 2021, est également l’antenne de Designers+ sur le Sud Isère.

Dans ce cadre, les designers membres de D+ peuvent se réunir régulièrement dans les locaux de Grenoble ECOLab pour :

  • Préparer des événements fédérateurs – comme celui qui nous a réuni lors de France Design Week 2021
  • Partager des expertises – comme la conférence sur les droits d’auteur dans le monde du design par Bruno Lefebvre
  • Partager ses passions -comme la conférence « Design & Antiquité » avec nos voisins antiquaires représentés par Christian Hoffmann
  • Découvrir BINOSCAN, une action flash et efficace pour relancer l’activité des entreprises par le design
  • Travailler à une approche pragmatique et ouverte avec les entreprises de la région
  • Louer un bureau, une salle d’exposition pour présenter vos travaux
  • Louer une salle de conférence pour partager vos expertises

Les designers peuvent aussi adhérer à GrenobLE Lab et bénéficier de l’ensemble des services :

  • Intégrer un Tiers-Lieu axé sur l’économie locale, le sociétal et l’environnement , et le faire évoluer avec nous.
  • Organiser un petit-déjeuner privé dans les salons ( payants )
  • Participer aux soirées rencontres organisées avec nos adhérents
  • Profiter d’un accompagnement pour faire évoluer vos projets

Jusqu’en fin d’année, une offre groupée est proposée aux professionnels du design et métiers associés soit :

Pour retrouver le plaisir de se fédérer autour de projets, développer et partager ses expertises et ses conceptions mais aussi initier des projets et rencontrer des professionnels d’autres secteurs d’activité dans un cadre atypique, au cœur de Grenoble.

Contactez-nous directement :

  • Gaëlle Subileau pour Designers+ au 06 37 39 83 82
  • Fabienne Warin pour Grenoble ECO Lab au 06 69 48 19 29

Au plaisir de vous recevoir

Quelques photos de France Design Week 2021 et de l’exposition inaugurale de l’antenne grenobloise de designer+